fbpx

Semis : les techniques et les clés de la réussite

Les plantes annuelles semi-rustiques (qui ne supportent pas les gelées), fleurs ou légumes, sont semées de février à avril selon leur rapidité de germination et croissance,

tôt pour les pélargoniums, cannas, bégonias, céleris… plus tard pour les roses d’Inde, impatiens ou basilic.

Les plantes annuelles rustiques supportent le semis direct en place, à partir de mars pour les moins fragiles (bleuet,

réséda ou carottes) et jusqu’en début juin pour les plus rapides telles que haricots nains, tagètes ou alysses.

Les plantes bisannuelles comme les pensées, myosotis, pâquerettes se sèment en été pour un repiquage en automne et une floraison printanière.

Les plantes vivaces rustiques seront semées de juin jusqu’en automne selon les espèces.

Bon à savoir :

Les vivaces de la famille des ombellifères et des renonculacées sont semées en automne, car elles ont besoin du gel pour lever la dormance de leurs graines.

Quant aux plantes ligneuses, les arbres et arbustes, un semis d’automne est le plus souvent préconisé

Bon à savoir :

Pour en savoir plus Veuillez vous rediriger vers la page suivante.

Pages : 1 2 3