fbpx

La maladie du cul noir de la tomate

Le « cul noir » de la tomate est une maladie relativement courante qui débute toujours de la même façon :

une tache brune ou noirâtre se forme à l’extrémité inférieure de la tomate, aussi bien sur les fruits verts que sur les fruits mûrs.

Aussi appelée nécrose apicale, cette maladie n’est pas causée par un champignon ou un insecte indésirable, mais par une carence en calcium, bien souvent dû à un arrosage irrégulier.

Si vous êtes confronté à ce problème, il est donc totalement inutile de traiter à tout va, en revanche il est possible d’anticiper de de prévenir cette maladie en analysant le problème et en suivant quelques règles simples.

Les causes probables de cette maladie du cul noir !

Concrètement, cette carence à l’origine de la nécrose apicale qui touche plus particulièrement les variétés aux formes allongées comme l’Andine cornue par exemple peut être dû à trois causes principales :

-Soit le sol est épuisé en calcium, ce qui est très rare dans nos potagers. A moins de très mauvaises pratiques jardinières, nos sols sont rarement en manque important de calcium.

Ce qui est plus probable est que le calcium présent dans le sol soit difficilement assimilable par les plantes.

Pour en savoir plus Veuillez vous rediriger vers la page suivante.

Pages : 1 2 3