fbpx

Grenadin de veau sauce aux morilles

Grenadin de veau sauce aux morilles

Le grenadin de veau, c’est un peu l’équivalent du tournedos de bœuf.

Demandez à votre boucher, il saura que le meilleur est celui coupé en tranches épaisses dans un filet de veau.

Il est alors bardé et ficelé. On peut aussi le préparer dans une noix de veau.

Il sera préparé de la même façon que le filet, entouré d’une barde.

Il suffira de l’ôter ainsi que la ficelle juste avant de le servir. C’est un morceau de choix, très tendre destiné à être poêlé ou grillé. Une fois acheté, il se conserve maximum 2 jours dans son emballage d’origine.

Comme pour toutes les viandes, pensez à le sortir du réfrigérateur au moins 1 heure avant de le cuire afin d’éviter un choc thermique lors de la cuisson qui durcirait sa chair.

Ingrédients:

200 g de morilles fraîches, surgelées ou en conserve
200 ml de crème fraîche liquide à 15% de m.g.
100 ml de vin blanc d’Arbois, de Bourgogne ou pinot noir
1 échalote de 30 g environ
15 g + 10 g de beurre doux
4 grenadins de veau de 120 à 150 g chacun
1 cuil. à soupe ou à table de fond de veau
quelques brins de persil
1 pincée de fleur de sel pour chaque grenadin
Poivre au goût

Pour en savoir plus Cliquez ci-dessous pour vous rediriger vers la page suivante:

1 2

Suivez moi sur pinterest:
Recette Recommandée
Une version simplifiée du classique coq au vin blanc est…

shares